" />

L'association

Diabètefribourg a été fondé en 1976. Il s'agit d'une association au sens des articles 60 et suivants du code civil suisse. Son siège est à Fribourg.

Elle est membre de:

  1. l’Association suisse du diabète
  2. l’Association des ligues de santé du canton de Fribourg qui réunit:

Cette coopération, propre à Fribourg et originale en Suisse, permet une meilleure gestion des infrastructures, améliore notre efficience et favorise la réalisation de projets communs dans la prévention des maladies chroniques.

Avec le soutien de la Direction de la Santé du canton de Fribourg et de la Loterie Romande, nous poursuivons les buts suivants:

  • L’aide au bien-être et à l’amélioration de la qualité de vie des personnes diabétiques (adultes et enfants) et de leur entourage,
  • La prévention du diabète

Notre atout: le travail interdisciplinaire

Nous sommes une équipe composée de: 

  • Infirmières cliniciennes en diabétologie
  • Diététiciennes HES
  • Infirmières

au service du patient diabétique, avec comme objectif d'améliorer sa prise en charge globale.

L’enseignement et le soutien

Si l’information au grand public et au personnel soignant concernant les facteurs de risque du diabète et les mesures de prévention font partie de notre travail, la part la plus importante de notre activité est toutefois l’enseignement et le soutien aux personnes directement concernées par cette maladie.

Le diabète étant une maladie incurable, son diagnostic provoque souvent beaucoup d’inquiétude et de remise en question. Lorsque le diabète est diagnostiqué, le patient reçoit les premières informations de son médecin. Afin d’augmenter les chances de compliance dans le long terme, le médecin propose un enseignement thérapeutique auprès de l’Association du diabète, où la personne recevra des conseils de la part de l’infirmière en diabétologie et de la diététicienne. Notre but n’est pas uniquement de donner de l’information théorique mais surtout de permettre à la personne d’intégrer de nouveaux comportements dans sa vie de tous les jours. La pratique nous montre que le chemin peut parfois être long et semé d’embûches. Le problème n’est pas la compréhension mais l’intégration des connaissances et la concrétisation des changements.

Chaque personne diabétique a sa propre façon de vivre, qui permet parfois difficilement un meilleur équilibre du diabète. C’est précisément dans ces moments-là qu’il est important d’accompagner la personne de manière interdisciplinaire. Nous essayons toujours de renforcer les attitudes et comportements déjà adéquats et construisons, sur ces acquis, quelques changements pour améliorer la situation. Notre expérience nous montre qu’un entretien en commun entre le patient, la clinicienne en diabétologie dipl. et la diététicienne dipl. peut apporter de nouvelles solutions. Il est intéressant de relever que ces rencontres interdisciplinaires débouchent très souvent sur de nouvelles possibilités de changements, alors que la situation semblait difficile, bloquée.